Flash Infos

Actualités financières

Environnement bancaire
Publications Voir plus
Actualités financières
  • Le secteur bancaire de l’UEMOA a été plus rentable en 2020, mais la progression du bénéfice net global a été timide
    Lire...
  • Côte d’Ivoire - Engouement timide des clients vers la finance islamique
    Lire...
  • Le Trésor public intensifie la lutte contre les incidents de paiement liés aux chèques
    Lire...

Dividendes: Coris Bank International gâte ses actionnaires


Publié le 31 Mar 2021 |
Environnement bancaire

Actu

Les actionnaires de Coris Bank International, établissement bancaire basé à Ouagadougou, Burkina Faso, percevront à compter du 6 juillet 2021, au titre de l’exercice 2020, un dividende net global de 12,992 milliards de FCFA (19,488 millions d’euros). Par rapport à l’exercice 2019, ce dividende net global est en baisse de 448 millions de FCFA.

Rapporté aux 32 millions d’actions qui composent le capital de Coris Bank International, cela correspond à un dividende net par action de 406 FCFA contre 420 FCFA FCFA en 2019. Ce niveau de dividende représente 46,4% du nominal de l’action de 1000 FCFA contre 48% au terme de l’exercice 2019. Selon les responsables de Coris Bank, ce niveau de dividende tient compte de «la lettre circulaire CB/DSP/n°002236/2020 du 17 novembre 2020 de la Commission Bancaire relative à la prudence à observer par les établissements de crédit et les compagnies financières de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) dans la distribution de dividendes au titre de l’exercice 2020 ».

Au terme de l’exercice 2020, Coris Bank International a réalisé un bénéfice après impôts de 34,373 milliards de FCFA contre 27,692 milliards de FCFA en 2019, soit une progression de 24,12%. Au bénéfice de l’exercice sous revue, le Conseil d’administration a ajouté un report à nouveau antérieur de 11,860 milliards de FCFA. Ce qui donne un total à répartir de 45,233 milliards de FCFA. Sur ce montant, il a été prélevé une réserve spéciale de 5,155 milliards de FCFA, des dividendes bruts de 14,848 milliards de FCFA et des affectations pour le fonds social de 1,031 milliard de FCFA. Ces différents prélèvements ont donné un report à nouveau de 25,198 milliards de FCFA.(FinancialAfrik.com)